Category Archives: News


Pour assurer une protection optimale des données de ses clients ou de ses collaborateurs et être conforme à la législation, CPM France se prépare pour le RGPD, le nouveau Règlement Général sur la Protection des Données personnelles, qui va entrer en vigueur le 25 mai prochain en France et dans toute l’Europe.

 

Chez CPM France, le RGPD concerne tous les services de l’entreprise. Grâce aux directives de CPM International et d’Omnicom Group, l’entreprise travaille depuis plusieurs mois à la mise en conformité de ses activités.

 

La cartographie des données personnelles

 

La mise en conformité au RGPD a commencé chez CPM avec un inventaire des données personnelles utilisées par chaque service, dans chaque logiciel ou base de données.

Une « GDPR Rep Team » a été créée et a pour mandat le suivi de la mise en conformité des activités de CPM pour chaque business unit et chaque service. Elle doit également accompagner les collaborateurs dans l’intégration du RGPD pour chaque nouveau projet.

 

Des fournisseurs conforme RGPD

 

Pour être conforme RGPD, CPM France doit travailler avec des partenaires qui le sont également. Un questionnaire d’évaluation a été envoyé à chaque fournisseur qui traite des données personnelles, afin de mesurer sa conformité.

 

Consciente de l’importance de la protection des données personnelles qui lui sont confiées ou qu’elle confie à ses partenaires, CPM France s’est engagée sur l’adoption d’un plan RGPD solide et pérenne.

Lancement de deux solutions de déplacement éco-responsable pour les collaborateurs du siège de CPM France situé à Issy-les-Moulineaux

 

CPM France poursuit sa démarche visant à offrir à ses collaborateurs du siège et du terrain des alternatives de déplacement écoresponsable. Au mois de février, l’entreprise a ainsi officiellement lancé deux nouvelles solutions pour ses collaborateurs du siège : l’autopartage et le covoiturage.

Après avoir accueilli des voitures électriques dans sa flotte automobile en 2017, CPM France s’est associé avec le groupe Renault pour proposer à ses collaborateurs des voitures en autopartage. L’offre Renault Mobility permet de louer un des véhicules de la flotte CPM, pour des usages ponctuels ou des déplacements réguliers, professionnels ou personnels.

 

« Avoir des voitures en autopartage permet à nos collaborateurs de prendre les transports pour se rendre au siège et d’utiliser un véhicule juste en cas de réel besoin. La souplesse de cette solution leur facilite la vie au quotidien », explique Olivier Grandvalet, directeur financier adjoint de CPM France.

klaxit cpm covoiturage RSE

 

La deuxième solution proposée par CPM est le covoiturage domicile-travail avec Klaxit. A l’aide de l’application de ce nouveau partenaire, les collaborateurs peuvent s’inscrire comme passagers ou conducteurs et partager un trajet commun dans un seul véhicule, vers ou en provenance d’Issy-les-Moulineaux. Adoptée par de nombreuses entreprises d’Issy, cette application offre une solution simple d’utilisation et très souple.

 

 

 

Un mois après le lancement de ces deux solutions, plus de 40% des collaborateurs CPM du siège ont adopté ces alternatives dans leurs déplacements quotidiens.

 

« Nous sommes engagés envers l’optimisation de la performance énergétique de notre flotte automobile ; avec les bons partenaires et leurs solutions flexibles, nous avançons dans la bonne direction, et contribuons à la satisfaction de nos collaborateurs ! », conclut Véronique Motte, présidente de CPM France.

Ce mois-ci dans « Les experts prennent la parole » un article écrit par Andrew Potter, directeur général, groupe CPM Australie.

 

déploiement merchandising En tant qu’entreprise chargée du déploiement merchandising de clients nationaux et multinationaux depuis plus de vingt ans, nous veillons constamment à faire bouger les choses et à appliquer les meilleures pratiques possibles. Nous cherchons en permanence à réévaluer, réinventer et réajuster les « anciens » procédés et systèmes, en nous demandant sans cesse : « Notre modèle merchandising permet-il un déploiement optimal des coûts et ressources ? Créons-nous de la valeur pour nos clients ? »

 

Qu’il s’agisse de merchandising, de vente directe ou de service client, nous repensons en permanence la façon dont une activité peut être structurée pour apporter de la valeur non seulement à nos clients, mais également aux distributeurs et à leurs clients.

 

L’un des exemples les plus représentatifs de cette démarche, consistant à appliquer les meilleures pratiques et à voir les choses « en grand », est le travail de merchandising que nous avons mis en place et continuons de gérer pour un client national du secteur des télécommunications.

 

En 2016, ce client a réalisé que sa structure de merchandising terrain actuelle n’était pas assez performante. Des cycles d’appel inefficaces, des résultats de conformité en dessous de la moyenne… Nombre d’éléments indiquaient la nécessité de remanier complètement son approche terrain. En vue d’accroître sa part de marché dans la catégorie hautement concurrentielle du prépayé, ce client a fait appel à notre équipe australienne pour l’aider à atteindre l’excellence opérationnelle et à combler le fossé séparant ses merchandiseurs des autres revendeurs.

Le défi principal consistait à mettre en place une meilleure communication commerciale chez les revendeurs, partout en Australie. Pour le relever, nous avons commencé par redynamiser la fonction merchandising en adoptant une approche axée sur la vente.

 

Afin de garantir une présence commerciale supérieure à celle des concurrents, la nouvelle équipe de vente s’est vu confier des responsabilités de merchandising à la fois traditionnelles et innovantes, l’objectif principal étant de laisser dans le magasin une empreinte positive après sa visite.

En redynamisant la fonction merchandising grâce à cette approche, nous avons offert au produit de notre client une visibilité incomparable. Résultat : des chiffres record en termes de vente et de service. Grâce au précieux temps d’engagement obtenu, nos équipes peuvent entretenir les relations en magasin, garantir une présence de marque plus importante face aux concurrents et promouvoir les avantages du produit.

 

Depuis le lancement de ce programme, nous avons fourni au personnel les compétences de vente et de création de valeur nécessaires. Forte de ce savoir-faire, notre équipe terrain est en mesure de maintenir une communication pertinente avec des acteurs clés du retail. Cette communication éclairée découle d’une approche fondée sur la connaissance : le personnel peut accéder aux informations en temps réel et aux données après-vente. Au final, cela se traduit par la stimulation des commandes, l’augmentation de l’espace de vente et la capacité à mettre en avant les caractéristiques et avantages du produit.

 

 

CPM France, le leader de l’action commerciale et marketing terrain qui fait de l’humain l’accélérateur de la performance des marques, a mis en place la modulation du temps de travail pour ses collaborateurs.

 

Cet accord, signé à l’unanimité avec les organisations syndicales, est entré en vigueur le 1er septembre 2017 et concerne tous les salariés en CDI ou CDD de l’entreprise, au siège et sur le terrain. C’est une première dans le secteur des prestataires de services en externalisation commerciale.

 

La modulation du temps de travail permet d’adapter la charge de travail en fonction de la saisonnalité des campagnes des clients, en conformité avec la réglementation. Contrairement aux heures supplémentaires, le prix de la prestation ainsi que la rémunération mensuelle des collaborateurs ne changent pas, car le nombre d’heures travaillées sur l’année reste le même.

 

« L’application de cet accord se fait dans le respect de nos collaborateurs. Ils sont informés au moins 15 jours en avance du changement de leur charge de travail, et ont, de cette manière, une bonne visibilité sur leur planning. Si nous devons faire face à une situation plus urgente et que le délai de 15 jours ne peut pas être respecté, nous recourons aux heures supplémentaires, qui ne sont d’ailleurs proposées qu’aux collaborateurs volontaires », explique Antoine Robischung, directeur des ressources humaines de CPM France.

 

Cet accord permet aux collaborateurs et aux clients de mieux aménager le temps de travail pour gagner en efficacité. Pour des clients dont l’activité n’est pas lissée sur l’année, c’est un vrai avantage compétitif facilité par l’externalisation.

 

« La modulation du temps de travail est une vraie avancée sur notre marché. D’un côté, tous nos clients, et tous les industriels en général, connaissent des pics d’activité saisonniers : cet accord vient répondre à leur besoin de flexibilité. De l’autre, nos collaborateurs l’accueillent avec enthousiasme car leur emploi du temps devient plus cohérent avec la charge de travail à effectuer. Le caractère innovant de cet accord réside aussi dans le fait qu’il est respectueux de toutes les parties prenantes », conclut Véronique Motte, présidente de CPM France.

A la clôture de la campagne d’audits 2017, CPM France affiche à nouveau un taux de conformité de 100%.

 

En 2007, le SORAP, le syndicat des professionnels de l’action commerciale et marketing terrain, a initié une démarche d’audits de contrôle d’application des dispositions de la réglementation sociale par ses adhérents. Un organisme indépendant, le cabinet In Extenso, membre de Deloitte, réalise un audit annuel de l’ensemble des membres du syndicat afin de mesurer la conformité des activités des adhérents au regard du cadre législatif, réglementaire ou conventionnel.

 

En 2017, In Extenso-Deloitte a répété le processus en évaluant le niveau de pratiques des sociétés adhérentes selon 34 critères tous métiers – force de vente supplétive/externalisée, animation commerciale, merchandising/optimisation linéaire. Avec une conformité totale, et excellente en majorité, CPM France confirme son engagement à appliquer les obligations professionnelles propres aux métiers de l’action commerciale et marketing terrain.

 

Ces résultats sont à l’image des efforts déployés en matière de RSE par CPM France qui, à titre de leader du marché, a la responsabilité de mener des pratiques exemplaires en matière de politique des ressources humaines, en respectant la réglementation et en menant également des initiatives innovantes.

 

« Nos activités doivent être conformes au regard du cadre législatif, réglementaire ou conventionnel ; c’est une évidence pour notre comité exécutif et nos équipes. Ce résultat de 100% est ainsi représentatif des engagements que nous avons pris vis-à-vis de nos collaborateurs, de nos clients, de nos actionnaires et de nos partenaires. »

Véronique Motte, présidente de CPM France



Top