Actualités et opinions
Le Black Friday : la journée des bonnes affaires

Avec des rabais allant jusqu’à 85%, ce phénomène commercial est l’occasion pour les marques de vider leurs stocks, d’augmenter leurs ventes et d’accroître leur visibilité.

Depuis quelques années, le Black Friday est devenu un évènement incontournable en France. Pour les consommateurs, c’est l’occasion rêvée de faire des bonnes affaires en vue des fêtes de fin d’année. En 2016, près de 30 % de Français en ont profité, soit une progression de 7,3% par rapport à 2015. Cependant, les faibles dépenses de 2015 ont été causées par le contexte post-attentat, peu propice à la consommation.

Pour CPM France, le « Vendredi Noir » représente un double enjeu. D’une part, c’est une semaine chargée pour les animateurs commerciaux de CPM, notamment les ambassadeurs de la marque HP. Durant la semaine du Black Friday 2016, 64 PC HP ont été vendus en moyenne chez FNAC, soit 37% de plus qu’une semaine basique. Le plus fort pic de ventes de la marque a été observé du côté des PC haut de gamme, avec une augmentation de 60%. D’autre part, le Black Friday, c’est aussi s’assurer de placer les bons produits au bon moment, au bon endroit et surtout en bonnes quantités. C’est là que le rôle des merchandiseurs prend toute son importance : la gestion des ruptures de stocks est primordiale pour cet évènement de grande ampleur.

Le high-tech, un secteur gagnant

Comme chaque année, les produits high-tech ont la cote. Des remises, il y en a eu sur des milliers de produits pour le plus grand bonheur des consommateurs. Mais malheureusement, bien qu’elles aient été nombreuses, elles n’étaient pas exceptionnelles : sur plus de 15 000 références analysées, 154 seulement ont bénéficié d’une remise d’au moins 20 %. Car oui, ce sont aux produits high-tech que les consommateurs ont consacré la plus grande part de leurs achats. En 2016, les produits tendances étaient les consoles de jeux vidéo, les casques sans fil, les drones, et les PC gaming et ses composants. Cependant, les plus sollicités restent les smartphones et les accessoires (disques durs, matériel pour PC…).

La mode, également sur le podium

Un autre secteur qui a connu un grand succès : la mode, où de belles remises ont été faites. Même si l’habillement ne représente pas la plus grande part d’achat des consommateurs, il est tout de même en tête en nombre d’acheteurs.

Ces deux secteurs doivent cependant se méfier du géant de l’e-commerce… Car le leader du Black Friday 2016, avec des promotions allant jusqu’ 60% et une hausse des ventes de 40%, c’est bien Amazon.

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Tags


Top