Actualités et opinions
Le leadership #IWD2018

Ce mois-ci dans « Les experts prennent la parole » un article spécial « Journée des droits des femmes » écrit par Lorraine Butler, directrice générale, CPM Irlande.

 

Dans notre quotidien bien rempli, la Journée internationale des femmes fait place à la réflexion et à la sensibilisation, prônant la reconnaissance des femmes pour leurs efforts et leurs réalisations. Elle nous invite à prendre le temps de réfléchir aux progrès des femmes, à notre contribution et à nos réussites. De même, elle nous rappelle que nous devons poursuivre nos efforts en vue des réussites futures, à la fois individuelles et collectives.

 

Personnellement, au cours de ma carrière, j’ai rarement été discriminée parce que je suis une femme. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas connu de personnes (hommes et femmes) moins chanceuses. Mon approche a toujours été de choisir « la bonne personne pour chaque poste ». Cependant, en mûrissant sur le plan personnel et professionnel, j’ai compris que certaines circonstances individuelles devaient être prises en compte et adaptées de façon à aider la bonne personne à atteindre son plein potentiel. C’est une philosophie qui est appliquée par mon équipe de management, et nous devons trouver des leaders, à tous les niveaux de notre entreprise, qui adopteront cette philosophie. Mais celle-ci ne naît pas d’un claquement de doigt, elle doit être cultivée, développée et appréciée.

 

S’il est possible d’enseigner les principes du leadership, il faut être un leader né pour les embrasser pleinement et naturellement. Néanmoins, je pense qu’il est possible d’améliorer et d’apprendre le leadership avec le temps, même sans avoir de prédispositions particulières. Mais pour devenir un leader efficace, il faut vraiment le vouloir, pour les bonnes raisons, et croire en son discours. C’est seulement de cette manière qu’il est possible de gagner la confiance de son équipe, élément indispensable d’un leadership efficace. Bien sûr, il y a « bon leadership » et « mauvais leadership ». J’ai toujours adhéré au concept d’« ombre du leader », qui consiste à prendre conscience de l’ombre projetée par notre leadership et de l’influence qu’elle pourra avoir sur les autres.

 

Les compétences sont essentielles pour tout poste de leader au sein de notre organisation. Les personnes qui y travaillent sont notre plus grande force et les leaders, à tous les niveaux, doivent en permanence chercher à les inspirer et les motiver. L’empathie et l’intuition sont des qualités importantes, de même que le fait de savoir quand les utiliser. Pour diriger une équipe, il faut la choisir avec soin et prendre conscience que certains membres sont plus compétents que soi pour certaines choses. Un bon leader est capable d’embrasser la diversité et de prendre en main le développement de son équipe. Le développement des personnes conduit au développement des affaires.

 

Mon conseil aux femmes d’aujourd’hui, où qu’elles en soient dans leur carrière : tout est possible ! Quel que soit votre objectif, vous pouvez l’atteindre, mais vous devez prendre en main votre voyage et votre destination. Entourez-vous des bonnes personnes, en qui vous avez instinctivement confiance et de qui vous pouvez apprendre. Que vous en ayez conscience ou non, chaque jour est un entretien ! Faites ce que l’on attend de vous à votre poste actuel, et faite-le avec excellence. Mais adoptez les pratiques et les comportements du poste que vous visez ! Trouvez-vous un mentor que vous respectez et qui a des choses à vous apprendre. Mais surtout, veillez à suivre ses conseils : pour en arriver à son niveau d’accomplissement, il (ou elle) aura sûrement appris quelques petites choses en cours de route… Alors écoutez, observez et agissez sur ses conseils, la voie du succès n’en sera que plus rapide.

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn


Top